Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Agroalimentaire. Gastromer va agrandir son usine de plats cuisinés (85)

Gastromer usine agroalimentaire Vendée Investissement outil de production
Share Button

Depuis 35 ans, l’entreprise de plats cuisinés de Notre-Dame-de-Monts (Vendée) poursuit sa croissance et compte aujourd’hui 110 salariés.

L’entreprise Gastromer, créée en 1983, a vu le jour grâce à Alain Avrilla et à son associé Pierre Civel. Alain a commencé sa carrière en prenant la suite de ses parents comme poissonnier : « À cette activité, j’ai ajouté les primeurs. Dans les années 80, j’ai créé un magasin avenue de la Plage. Je fournissais les restaurants, dont l’Hôtel de la Plage dirigé par Pierre Civel. »

Des dégustations cachées

Alain et Pierre discutaient souvent sur les saisons commercialement creuses : fallait-il travailler individuellement ou en commun pour pallier les mois creux de l’hiver ? « Nous avions beaucoup d’idées. » Comme faire de la soupe de poisson ou participer aux foires en faisant déguster des huîtres et des coquillages pour utiliser le matériel qui dormait l’hiver. Mais aussi donner une activité au personnel durant cette période.

Après avoir vu ce qui se faisait ailleurs, « nous avons choisi de faire de la soupe de poissons. Nous avons apporté nos deux compétences : mareyeur et restaurateur, pour proposer un bon produit ».

À l’Hôtel de la Plage, Alain et Pierre s’essayent donc à cuisiner différentes soupes avec différents poissons. « Nous organisions des dégustations cachées pour savoir où on en était par rapport à la concurrence. Comme on sortait dans les premiers, on s’est dit « on y va ». »

En 1983, l’entreprise Gastromer voit le jour et s’installe dans la zone artisanale. « La mairie a été à nos côtés pour que nous nous installions dans la zone de La Taillée, nouvellement créée. Pour nous, la qualité est primordiale. »

Au fur et à mesure, la gamme de produits proposés par Gastromer s’est étoffée avec les bisques, les mogettes, les sauces poissons ou encore les rillettes de la mer.

En 1984, l’entreprise employait quatre personnes : « Un cuisinier et une secrétaire nous accompagnaient. »

Au bout de la deuxième année, deux personnes sont venues gonfler les effectifs, puis, d’année en année, le personnel a augmenté. Actuellement, la société Gastromer compte 110 employés. L’entreprise s’est régulièrement agrandie avec un premier agrandissement en 1992, un deuxième en 1998, un troisième en 2002 et un quatrième en 2014.

En 2018, un cinquième est prévu avec le début des travaux au printemps 2018. La société est actuellement gérée par Françoise Grous, Franck Pajot et Pascale Avrilla.

Alain, retraité depuis 2005, est président du conseil de surveillance de la société.

La suite sur:  Ouest-France