Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Ardo investit à grande échelle en Bretagne (56)

ARDO usine agroalimentaire entrepot logistique surgele legumes bretagne
Share Button

L’industriel légumier va consacrer sur les cinq prochaines années une enveloppe de 50 M€ d’investissement pour son site de Gourin dans le Morbihan.

Le groupe belge Ardo consolide sa présence en Bretagne en prévoyant un gros programme d’investissement pour moderniser son site morbihannais. Implanté à Gourin et regroupant 400 salariés, le site réalise un chiffre d’affaires annuel de 100 millions d’€ et sa production s’élève à près 80 000 tonnes. Le leader européen du légume surgelé a déjà investi (pour un montant de 32 M€) dans un nouveau centre de distribution entièrement automatisé. Atteignant 36 mètres de hauteur, cette installation présente une capacité de stockage de 29 000 palettes à -25°C tout en affichant une consommation énergétique quatre fois moindre par rapport à un site classique. « Ce centre a été pensé pour coller aux objectifs que nous nous sommes  en matière de politique environnementale, d’autant qu’il nous permet de réduire nos besoins en stockage externe, réduisant d’autant les flux de camions », explique Heidi Goovaerts. La directrice marketing et communication d’Ardo évoque aussi une nouvelle station station d’épuration (6 M€), bénéficiant des dernières avancées en matière de développement durable et  dont la capacité équivaut à 100 000 habitants*. Enfin, Ardo va porter la capacité de production de Gourin à 100 000 puis 120 000 tonnes d’ici cinq ans, via la modernisation des lignes.

Leader du légume surgelé en Europe

Ardo a ces dernières années sensiblement renforcé son leadership sur une large gamme de légumes, herbes et fruits surgelés destinés au commerce du détail, à la restauration et à l’industrie. Avec un chiffre d’affaires total dépassant aujourd’hui le milliard d’€, le groupe s’appuie sur 21 sites répartis dans 9 pays (dont 8 en Europe), suivant un modèle d’intégration vertical sur l’ensemble de la chaîne de production, de la sélection des semences jusqu’au conditionnement et la distribution. Sa production totale s’élève à 860 000 tonnes, tous types de produits confondus.

(*) : les stations d’épuration traitent une charge de pollution journalière calculée en équivalents-habitants (EH). La taille d’une station d’épuration (ou capacité nominale) correspond à la charge journalière en EH maximale que la station pourra traiter efficacement.  

 

Lire la suite: Le Monde du Surgelé