Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Bridor vise 1 milliard d’Euros d’ici 2020 (35)

Le Duff BRIDOR Panification viennoiseries agroalimentaire usine surgelés entrepot logisitique
Share Button

Le groupe Le Duff va investir 400 millions d’Euros pour soutenir le développement de sa filiale spécialisée sur le marché de la BVP industrielle.

Louis Le Duff nourrit de nouvelles ambitions pour Bridor. Le président du groupe Eponyme  a démarré un programme d’investissement d’un montant de 400 millions € sur 5 ans, pour accroître  les  volumes de production et la logistique de sa filiale tout en renforçant au passage sa capacité d’innovation. A commencer par le site de Servon-sur-Vilaine (35), vaisseau amiral de Bridor, qui va se doter d’ici deux ans d’une nouvelle plateforme logistique en froid négatif à grande échelle. Dédiée à la préparation de commandes automatisées ainsi qu’au stockage temporaire des produits avant expédition, elle sera en mesure d’accueillir plusieurs dizaines de milliers de palettes. Le site devrait atteindre ainsi une superficie totale de 70 000 m².

Louverné, la seconde usine française de Bridor implantée à proximité de Laval, n’est pas en reste. Cette dernière a déjà vu sa taille doubler depuis son inauguration il y a deux ans.  L’outil s’est renforcé en mai dernier d’une nouvelle ligne de production dédiée à la viennoiserie fourrée et devrait démarrer à la rentrée une seconde ligne dédiée au pain. Au final, la surface du site sera portée à 50 000 m².

Même son de cloche à l’étranger où la branche nord-américaine de Bridor poursuit son expansion. L’usine de Philadelphie (35 000 m²) double sa capacité de production annuelle de croissants et de pains au chocolat, tout comme l’outil de Montréal au Canada revoit à la hausse ses volumes de fabrication de pains et de pâtisseries.

Création d’un centre R&D

En parallèle, Le site de Servon va accueillir d’ici la fin de l’été un nouveau  centre de recherche et développement, pour soutenir le programme d’innovations que s’est fixé l’industriel sur les prochaines années. Parmi les axes majeurs de recherche annoncés, la nutrition et la santé. « Après le lancement de notre gamme sans gluten au Sirha dernier, nous travaillons notamment sur la dimension nutritionnelle associée à nos gammes de pains multigrains, et sur l’impact d’ingrédients comme la farine complète ou bien les levains naturels », explique Pascal Schneider, directeur marketing de Bridor. Le centre aura par ailleurs  une mission  de formation auprès du personnel comme des clients de Bridor, pour approfondir les connaissances et l’expertise sur les produits et les métiers.

L’objectif annoncé par Louis Le Duff est d’atteindre un milliard d’€ de chiffre d’affaires pour Bridor d’ici 2020 (contre 500 en 2015), notamment via un développement intensif  de sa présence à l’international.

La suite sur:  Le Monde du Surgelé