Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Le Duff. Le groupe agrandit ses sites agroalimentaires dans l’Ouest (35)

Groupe Le Duff BRIDOR Usine agroalimentaire Rennes Bretagne industrie
Share Button

Affichant une croissance à deux chiffres à faire pâlir bien des patrons, le groupe de restauration poursuit son ascension mondiale. À l’image de son PDG fondateur, l’infatigable Louis Le Duff.

Investissements et avenir

Ses 69 ans n’ont pas de prise sur Louis Le Duff, le PDG fondateur du groupe éponyme. La semaine dernière, il était encore aux USA pour assister à l’ouverture de nouveaux restaurants et s’apprête à repartir en Asie pour la même raison.

Avec son équipe dirigeante il continue de conquérir les quatre continents où il détient aujourd’hui 1 658 restaurants et viennoiseries. Une stratégie payante : 75 % de son chiffre d’affaires est réalisé hors de l’Hexagone. Son groupe, c’est aussi 30 000 salariés dont 20 000 équivalents temps plein.

Ce patron hors normes réfléchit aussi à « la transmission » de son entreprise. Ce ne sera pas forcément un de ses deux fils. « J’ai chargé ma garde rapprochée de coacher les plus jeunes à nos valeurs pour, peut-être, y trouver la perle. »

3 milliards

C’est le chiffre d’affaires global que le groupe vise d’ici à 2020 après avoir franchi, cette année, la barre des 2 milliards. C’est aussi le nombre total de viennoiseries qui sortent, par an, des usines Bridor implantées en France et aux USA. « Pour prendre des décisions, nous n’avons pas besoin de 50 signatures et 50 réunions » assure un de ses proches. « Notre force, c’est aussi notre capacité à nous adapter très vite. »

Extensions et créations

En 1988, la première boulangerie-usine Bridor de Servon-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine) ouvrait avec une surface de 600 m2. Aujourd’hui, ces ateliers représentent 42 000 m2 et emploient 900 personnes. Le groupe vient d’acquérir, juste à côté, 24 000 m2 de terrains pour réaliser des extensions.

Idem pour l’usine agroalimentaire de Laval dont la surface de production est en train de passer de 10 000 à 20 000 m2. « Des agrandissements qui s’accompagnent de créations d’emplois » assure Bruno Rousseau, le directeur de Bridor. « Nous embauchons entre 40 et 70 CDI par an. »

Bridor possède également des usines à Valence, au Canada, à Philadelphie et projette d’en construire une sixième, toujours aux États-Unis. Une production annuelle de 200 000 tonnes de viennoiseries livrées dans 80 pays et un total de 1 700 salariés.

Nouveau siège et académie

D’ici à l’été, le nouveau siège du groupe Le Duff devrait être achevé, près du centre commercial Alma, à Rennes.

La suite sur: Ouest France