Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Les Fromagers de Saint-Omer s’agrandissent et créent dix emplois (62)

Fromagers de Saint-Omer Pas-de-Calais Agroalimentaire Usine Investissement GRANAROLO
Share Button

La communauté d’agglomération du pays de Saint-Omer aide financièrement Les Fromagers de Saint-Omer à s’agrandir et à développer l’emploi. C’est acté depuis mardi 31 janvier. L’usine audomaroise, qui appartient à un groupe italien, investit au total trois millions d’euros pour se développer.

Les Fromagers de Saint-Omer sont à l’étroit. Le site de production est arrivé à saturation. La société vient donc de défendre auprès de son groupe un important plan de développement de trois millions d’euros. Et l’a convaincu. «  Je suis très heureux de cette victoire, c’est un vrai gage pour l’avenir, confirme le directeur général de Granarolo France, Thierry Girardeau. Le groupe (propriétaire depuis 2013) n’investirait pas à Saint-Omer pour repartir demain. Il s’y implante davantage, pour poursuivre l’aventure. C’est une belle marque de confiance.  »

De 4 000 à 6 500 mètres carrés

Il s’agira d’abord d’accroître le site de 4 000 mètres carrés à 6 500. Les travaux doivent commencer avant le printemps. Un agrandissement anticipé dès l’arrivée de la société en 2009 dans la zone d’activité de la Porte multimodale de l’Aa. Les dix lignes de production actuelles seront rejointes par de nouvelles.

«  Nous portons également un plan de développement extrêmement ambitieux de nos marques  », indique Thierry Girardeau. L’entreprise travaille principalement pour des marques de distributeurs, mais emballe également des produits aux logos du groupe : Les Fromagers de Sainte-Colombe, Mon Village et Casa Azzurra. «  Proposer nos propres marques permet de maîtriser les coûts, de gagner en autonomie, même si l’investissement est lourd en communication  », complète le dirigeant. Objectif, monter en gamme et augmenter la rentabilité, par exemple à travers des produits à plus forte valeur ajoutée.

« Le marché est dynamique pour le snacking, l’apéritif, l’aide culinaire. »

Le tout dans un contexte favorable. « Le marché est dynamique, apprécie le directeur général, pour le snacking, l’apéritif, l’aide culinaire, par exemple le mascarpone utilisé pour les tiramisus.  »

Dernier argument mis en avant auprès des dirigeants du groupe, «  l’accompagnement des politiques  » locaux. Les Fromagers de Saint-Omer ont en effet décroché une subvention de la communauté d’agglomération de Saint-Omer, pour le volet immobilier et la création d’emplois. Pour accompagner son développement, la société prévoit d’embaucher dix salariés. Et ce «  dès cette année, par le biais d’intérimaires qui pourraient être titularisés  ».

Vers un « cluster » agroalimentaire

«  Le projet nous a été présenté en septembre. Il était en concurrence avec d’autres sites du groupe, c’est toujours bon de sortir vainqueur d’une compétition !  », apprécie le président de la communauté d’agglomération François Decoster. Il a signé mardi 31 janvier un protocole de développement avec la société.

Dans le même sens, l’ancienne communauté d’agglomération de Saint-Omer avait déboursé un million d’euros pour aider huit petites ou grosses entreprises à se développer et à créer de l’emploi en 2016. La CAPSO soutient Les Fromagers de Saint-Omer à hauteur de 200 000 euros. François Decoster salue un «  site historique du territoire qui a su s’adapter aux évolutions et au mode de consommation  ». «  L’agroalimentaire est un secteur cible. Un cluster (pôle de compétitivité) est en train d’apparaître dans notre secteur, qui colle bien à notre territoire  », poursuit l’élu…

La suite sur: La Voix du Nord