Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

La Brasserie de Gayant investit 60 millions d’euros dans une nouvelle usine et s’installe à Arques (62).

La Brasserie de Gayant investit 60 millions d'euros et s'installe à Arques Agroalimentaire Douai Arques Nord Usine Batiment Industrie
Share Button

André Pecqueur, PDG de la Brasserie de Saint Omer, a annoncé la délocalisation de la Brasserie de Gayant à Douai (Nord) à Arques, dans le Pas-de-Calais. L’opération, programmée pour 2017, s’accompagnera d’un investissement de 60 millions d’euros.

La Brasserie de Gayant aurait pu fêter à Douai (Nord) ses cent ans en 2019, mais cela ne sera pas le cas. André Pecqueur, PDG de la Brasserie de Saint-Omer (Pas-de-Calais) et repreneur de la brasserie douaisienne en 2010, a décidé de rapprocher ses deux sociétés. L’objectif est de générer des gains de productivité en réduisant les frais de transports et harmoniser les productions.

La nouvelle brasserie de Gayant, sera installée en 2017 à 100 kilomètres de Douai, à Arques, ville voisine de Saint-Omer, sur un site de 13 hectares. Venu expliquer aux 85 salariés son projet, André Pecqueur s’est voulu rassurant : une navette par mini-bus sera proposée, ainsi que la couverture des frais de déménagement pour ceux qui le souhaiteraient. Distantes de quelques kilomètres, les deux brasseries demeureront financièrement et techniquement indépendantes. Mais surtout, cette délocalisation s’accompagnera de la construction d’un nouvel équipement « trois fois plus important que celui de Douai« , assure André Pecqueur et d’un investissement évalué à 60 millions d’euros.

Lire la suite sur l’Usine Nouvelle