Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

LDC va ouvrir une nouvelle usine en Mayenne (53)

LDC usine agroalimentaire pet food mayenne investissement
Share Button

Le groupe LDC, leader européen de la volaille et originaire de la Sarthe, a choisi le département de la Mayenne pour sa nouvelle usine, qui emploiera 35 personnes. Le groupe l’a annoncé ce lundi 26 mars 2018.

Mi-janvier, le groupe volailler sarthois LDC (Le Gaulois, Maître Coq, Loué, Marie, Traditions d’Asie…) avait confirmé son intention de construire une nouvelle usine dans l’Ouest. Trois lieux étaient à l’étude pour le futur site : Sablé-sur-Sarthe, Brûlon (Sarthe) et Vaiges (Mayenne).

« La proximité de l’autoroute décisive »

C’est finalement le parc d’activités Coëvrons Ouest, à Vaiges, en Mayenne, qui a été retenu. Le leader européen de la volaille l’a annoncé ce lundi 26 mars.

Thierry Chancereul, de la direction industrielle du groupe LDC, explique ce choix : « La proximité de l’autoroute A 81 a été décisive dans notre décision, car nous allons travailler avec des produits qui vont venir de nos différents sites d’abattage de l’Ouest. La facilité d’accès aux réseaux énergétiques, notamment au gaz, a aussi compté. »

Nourriture animale

La nouvelle usine pourrait voir le jour à l’horizon 2020. Dans un premier temps, le recrutement de 35 personnes est annoncé. Le nouveau site travaillera dans le secteur de l’alimentation animale. Thierry Chancereul explique : « Nous allons valoriser des produits issus de l’abattage de nos volailles pour réaliser une matière première qui sera revendue aux professionnels de l’aquaculture (élevage de poisson) et du Pet Food (nouriture pour animaux domestiques). Ces produits seront à destination de marchés nationaux et internationaux. »

Pour rappel, le chiffre d’affaires de LDC s’est monté à près de 3,6 milliards d’euros en 2016-2017. Le groupe, dont le siège historique est basé à Sablé-sur-Sarthe, emploie 18 500 collaborateurs en France et en Europe (dont 700 en Mayenne).

La suite sur : Ouest-France