Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Le groupe Bolloré investit 30 millions d’euros dans un entrepôt logistique agroalimentaire au Havre (76)

Bolloré SDV - Agroalimentaire Logistique Plateforme température dirigée froid seine-maritime
Share Button

Déjà présent au Havre (Seine-Maritime) avec 39 000 mètres carrés d’entrepôts, SDV Logistique internationale, filiale de Bolloré Logistics, investit 30 millions d’euros dans un entrepôt supplémentaire de 36 000 mètres carrés pour répondre aux besoins de ses clients.

SDV Logistique internationale, filiale de Bolloré Logistics, investit 30 millions d’euros dans la construction d’un entrepôt logistique sur le parc logistique du pont de Normandie du port du Havre (Seine-Maritime), premier port français pour le trafic de conteneurs. Il sera situé à proximité du tout nouveau terminal multimodal du Havre actuellement en phase de test.

Le projet s’organise en deux phases successives de construction, une première tranche de 24 000 mètres carrés qui doit être livrée en octobre 2016 et une extension de 12 000 mètres carrés programmée pour une mise en service « au plus tard en 2019, en fonction des besoins des clients », précise-t-on chez Bolloré Transport & Logistics.

Ces 36 00 mètres carrés vont venir s’ajouter aux 39 000 mètres carrés d’entrepôts logistiques dont dispose déjà SDV Logistique internationale au Havre, avec une activité très tournée vers l’export (les deux tiers des flux).

STOCKAGE RÉFRIGÉRÉ

Le logisticien a prévu de proposer à ses clients une offre supplémentaire de stockage « reefer » (stockage réfrigéré sans rupture de la chaîne du froid) qui va passer de 2 000 à 5 000 mètres carrés. Cette superficie lui laisse la possibilité de mettre en place un espace de stockage à « température dirigée » – de +14°C à +16°C – pour des produits tels que le chocolat ou le vin.

SDV propose aujourd’hui à ses clients du secteur agro-alimentaire une plateforme de stockage avec deux modules de température : entre -20°C et -23°C pour les produits surgelés et entre +2°C et +4°C pour les produits frais.

Lire la suite sur: L’Usine Nouvelle