Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Lehmann: Le fabricant de cancoillotte s’installe dans une nouvelle usine agroalimentaire (25)

Lehmann fromagerie agroalimentaire usine investissement doubs
Share Button

L’entreprise Lehmann, fabricant de cancoillotte et de produits laitiers à Étupes (Doubs), vient d’investir 2,5 millions d’euros dans un nouveau bâtiment de production.

Lehmann, spécialisé dans la confection de cancoillotte, le fameux fromage fondu franc-comtois, vient d’investir 2,5 millions d’euros dans l’acquisition et l’aménagement d’un nouveau bâtiment à Vieux-Charmont (Doubs). Trop à l’étroit dans ses anciens locaux de 1 000 m² à Étupes (Doubs), l’entreprise familiale quitte progressivement cette commune où elle est installée depuis 2008.

Acheté en 2015, le nouveau local offre une superficie totale de 4000 m². La moitié de la surface est d’ores et déjà aménagée et dédiée, pour le moment, à la fabrication de la cancoillotte qui représente plus de 60 % de l’activité de la société. « À terme nous y installerons le reste de la production à savoir celle des produits lactés : yaourts, crèmes desserts, fromages blancs et le fromage à pâte molle », précise Thierry Lehmann, le dirigeant de l’entreprise éponyme.

Cette nouvelle fromagerie a été financée via un emprunt et des aides des collectivités locales.

Une dizaine de recrutements en cinq ans

Organisées en circuit fermé et réparties autour d’un couloir central menant aux quais d’expédition, les nouvelles salles de fabrications et de stockages sont plus fonctionnelles. « Vastes et bien pensées, elles nous permettent d’améliorer l’organisation comme les conditions de travail », commente le dirigeant.

En digne héritier d’une famille de fromagers (sur quatre générations), Thierry Lehmann se défend de vouloir augmenter les volumes produits et revendique une fabrication artisanale. « Il nous faut 3 heures pour faire fondre le metton, ingrédient de base de la cancoillotte, quand les industriels mettent 20 minutes », explique-t-il.

Lehmann produit 1 million de pots de cancoillotte par an et a réalisé un chiffre d’affaires de 2,7 millions d’euros en 2015. La cancoillotte Lehmann est mariée à différentes saveurs (absinthe, vin du Jura, échalote, ail, cumin, cèpe etc.). L’entreprise prépare déjà la sortie de deux nouveaux pots goûts bière et moutarde à l’ancienne. Tradition et innovation sont sans doute la recette de sa réussite. Ces cinq dernières années, les effectifs sont passés de 7 à 20 personnes.

La suite sur:  L’Usine Nouvelle