Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Les Entrées de la Mer agrandissent leur usine agroalimentaire de 600 m² à Wimille (62)

Les-Entrees-de-la-Mer Wimille Usine Agroalimentaire 62 pas de calais
Share Button

Voilà une entreprise qui ne fait pas beaucoup parler d’elle mais qui maintient son cap dans une période délicate. Elle vient de racheter à la Communauté d’agglomération un bâtiment de 600 m2.

Doucement mais sûrement, Les Entrées de la Mer trace son sillon dans le marché très concurrentiel de la transformation des produits de la mer.

Contrairement à ses consœurs qui occupent le même créneau, elle n’a pas choisi Capécure mais la zone industrielle de la Trésorerie pour y développer son act ivité. Et elle n’a pas l’intention de quitter Wimille si l’on en croit sa volonté d’extension, concrétisée la semaine dernière par le rachat d’un bâtiment appartenant à la Communauté d’agglomération du Boulonnais.

La vente de ce local a été acté lors du conseil communautaire de la semaine dernière. Ces 600 m2, qui jouxtent les locaux actuels, ont été acquis pour la somme de 94 500 €.

35 CDI et des saisonniers à Noël

Cet investissement a été rendu possible grâce aux bénéfices réalisés par cette entreprise qui, explique son patron Guy Farrugia, « est en croissance depuis 20 ans ». Elle a réalisé cette année un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros (+ 15 %) et fait travailler à l’année 35 personnes.

La période de Noël, qui vient de débuter, est évidemment la plus chargée de l’année puisque 30 % de l’activité totale est réalisée lors du seul mois de décembre. La société embauche alors une quarantaine de saisonniers pour faire face au surcroît de travail.

En revanche, s’il est un signe de bonne santé de l’entreprise, le rachat d’un nouveau bâtiment n’est pas forcément synonyme de nouvelles embauches à l’année. « On ne peut pas lier systématiquement investissements et embauches.

.

La suite sur: La Voix du Nord