Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

La Maison Carrier a été vendue au groupe Gozoki (12)

Maison carrier usine agroalimentaire plats cuisinés acquisition investissement gozoki
Share Button

La vente de l’entreprise almontoise est stratégique pour permettre le développement de la machine à aligot.

La Maison Carrier d’Almont-les-Junies, connue notamment pour ses produits de terroirs frais : aligot, brandade, stockfisch et autres farçous (une trentaine de références au total), vient d’être vendu par Fabrice Carrier au groupe Gozoki.

La vente porte sur l’ensemble de la gamme « produits frais » et Yann Maus, le PDG du groupe, ne cache pas qu’il a l’intention d’automatiser encore d’avantage les chaînes afin d’augmenter les volumes produits. Il faut dire que Gozoki qui vient également de racheter l’enseigne La Table des Causses est un groupe important dans les produits identifiés « produits des terroirs » avec une grosse force de frappe commerciale.

L’usine almontoise qui emploie une cinquantaine de salariés pour un CA de 7,5 M€ en 2016 est donc confortée. Pour Fabrice Carrier, qui accompagnera pendant un an ce changement de propriétaire, il est surtout question de se concentrer sur le développement de sa machine automatique à aligot et de l’implantation de sa nouvelle usine à Flagnac où il produira tous ses produits surgelés, dont l’aligot et pourquoi pas d’autres produits susceptibles d’être débités dans cette même machine.

Mais l’actualité de Fabrice Carrier ne s’arrête pas là puisqu’il vient de reprendre, associé avec Agriviande, l’établissement Les Colonnes à Rodez, dont la réouverture est annoncée ces prochains jours.

À travers cette reprise, il serait pour eux surtout question de se doter d’une belle vitrine ruthénoise, idéalement située entre cathédrale et Musée Soulages, afin de mettre en valeur leurs produits respectifs : machine à aligot pour l’un, viandes de qualité et notamment veau de l’Aveyron pour le second…

La suite sur: Centre Presse Aveyron