Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Le nordiste Bonduelle rachète le californien Ready Pac Foods (59)

Bonduelle usine agroalimentaire acquisition nord
Share Button

Avec le rachat du californien Ready Pac Foods, l’Amérique du Nord devient le premier marché de l’entreprise nordiste.

C’est un bond important que vient de faire Bonduelle. Le groupe familial nordiste, numéro un mondial des légumes prêt à consommer, a annoncé, jeudi 23 février, l’acquisition du californien Ready Pac Foods, leader américain des salades en portion individuelle.

Le groupe « changera radicalement de profil », indique le communiqué. Bonduelle va ainsi accroître sa taille d’un tiers, avec un chiffre d’affaires dépassant les 2,8 milliards d’euros.

Même si les modalités financières ainsi que le montant de la transaction n’ont pas été dévoilés, l’opération a été appréciée en bourse. L’action a grimpé de 5,85 % en Bourse, vendredi 24 février.

La majorité des ventes se fera Outre Atlantique

L’aventure américaine se poursuit donc pour Bonduelle, mais en beaucoup plus grand cette fois. Elle sonne aussi comme une revanche pour le groupe français qui avait raté de peu, en 2015, la reprise de Green Giant (Géant Vert), la branche de conserves de General Mills.

Créée en 1853 à Renescure (Pas-de-Calais) par Louis Bonduelle, l’entreprise française possède déjà onze sites industriels aux États-Unis, grâce à une série d’acquisitions entamée en 2007 avec le canadien Aliment Carriere.

Grâce au rachat de Ready Pac Foods, qui possède quatre usines de production et emploie 3 500 personnes, le groupe dirigé par Christophe Bonduelle va plus que doubler de taille en Amérique du Nord. Ce sera, de loin, le premier marché du groupe, avec quasiment 60 % du chiffre d’affaires.

Bonduelle accélère dans le « frais »

Avec cette acquisition, le virage n’est pas seulement géographique, mais également stratégique. L’activité des « légumes frais et élaborés » va devenir le premier marché de Bonduelle, devant les conserves et les surgelés. Elle représentera près de 60 % de ses ventes, contre un peu plus de 20 % actuellement.

Historiquement, Bonduelle s’est développé sur le secteur de la conserve, qui représente toujours la moitié de son chiffre d’affaires. Mais le marché est mature et sa décroissance est régulière depuis quelques années.

À la fin des années 1690, l’entreprise avait effectué une première diversification sur le marché des surgelés. En 1997, elle s’était tournée dans les produits frais avec le rachat du lyonnais Salade minute.

S’adapter aux nouvelles formes de consommation

L’acquisition de Ready Pac Foods parachève le tournant sur ce marché des salades en sachets ou en plat rapide pour le déjeuner, qui connaît actuellement une forte croissance du fait des nouvelles habitudes de consommation et de travail.

Aux États-Unis, Ready Pac Foods a ainsi construit sa réputation autour des « Bistro bowls », des salades à emporter. Il propose également des fruits frais et des mélanges de légumes.

Pour Bonduelle, il s’agit d’un nouveau relais de croissance, destiné à compenser l’atonie des marchés européens ou les difficultés à répétition enregistrées sur des marchés compliqués, comme la Russie ou le Brésil.

 La suite sur:  La Croix