Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Une nouvelle usine agroalimentaire pour les caramels Nigay dans les Hauts-de-France

Nigay usine agroalimentaire hauts de france caramels
Share Button

Le fabricant de caramels aromatiques et colorants Nigay va investir 20 millions dans une seconde usine dans les Hauts-de-France. Une vingtaine d’emplois sera créée.

Alors qu’il avait assuré jusqu’à présent son développement uniquement sur son site historique de Feurs (Loire), le fabricant de caramels Nigay a décidé de se rapprocher de ses fournisseurs de matières premières et des ports de la Manche et de la mer du Nord, et de construire sa seconde unité de production dans les Hauts-de-France. Celle-ci sera située en bordure du canal Seine Nord et sera reliée par pipe à une glucoserie. Le site d’implantation n’a pas été dévoilé par la direction de l’entreprise Forézienne.

Nigay va investir 20 millions d’euros dans cette nouvelle usine qui comprendra au départ une seule ligne de production de caramels destinés en particulier à des producteurs de boissons gazeuses. Une vingtaine d’emplois sera créée dans un premier temps. L’ouverture de l’usine est prévue début 2019. D’autres lignes de production pourront être implantées ultérieurement ainsi que d’autres ateliers, la superficie du site permettant de procéder à cette extension.

« Ce projet va nous permettre d’accompagner la croissance de notre entreprise », souligne Henri Nigay, président de l’entreprise familiale, une ancienne féculerie créée en 1855 qui s’est spécialisée dans les caramels aromatiques et colorants après la reprise de la société Mombron et Bon en 1973. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 59,3 millions en 2016, avec 210 salariés. Nigay a engagé par ailleurs un programme de plus de 10 millions d’investissements sur son site de Feurs pour l’extension de ses laboratoires et la création d’une deuxième ligne de production de caramels solides.

La suite sur: l’Usine Nouvelle