Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Patisserie industrielle. Norac croque le Morbihanais Goûters Magiques (56)

Norac Gouters Magiques Agroalimentaire patisserie Bretagne Morbihan usine
Share Button

Le groupe rennais Norac est désormais l’actionnaire majoritaire de cette entreprise emblématique de Locminé, connue, entre autres, pour les crêpes Whaou !

L’entreprise

C’est officiel, le groupe Norac est désormais l’actionnaire majoritaire de Goûters Magiques, dont le siège est implanté à Locminé. Le Rennais vient en effet de racheter les parts détenues par le groupe Galapagos. « Lévolution de lactionnariat ne change rien pour le groupe Goûters. Les emplois ne sont pas menacés », rassure d’emblée la direction locminoise.

« Cette étape témoigne de la maturité de nos structures et vient consacrer 8 ans de travail », estime ainsi Michel Blandon, directeur général de Goûters Magiques. Ce rachat devrait au contraire permettre à la filiale morbihannaise de développer ses activités.

145 millions d’euros de chiffre d’affaires

Né en 2008 de l’alliance des sociétés Armor délices, Faure, Gaillard Pâtissier et Le Ster, le groupe Goûters magiques est aujourd’hui l’un des poids lourds de la pâtisserie industrielle en France. Crêpes, madeleines, brioches… Il multiplie les saveurs et les gourmandises pour attiser les appétits. Dernier exemple en date ? Celui de sa filiale Whaou ! : trois nouvelles crêpes dont deux fourrées et une nature devraient bientôt sortir sur le marché cette année.

Ce dynamisme permet à la société de prendre chaque année un peu plus d’embonpoint : en 2015, elle enregistrait une croissance de +2,9 % et générait 145 millions d’euros de chiffre d’affaires (138 millions en 2013). Mais l’entreprise a de l’appétit et ne compte pas s’arrêter là.

Un nouveau siège social

Avec la prise de contrôle de Norac, la société Goûters Magiques espère bien profiter de l’expérience à l’international de son grand frère Rennais pour doper ses exportations : « Goûters Magiques devrait renforcer ses liens avec [lui], notamment avec ses filiales à l’international qui sont un relais de croissance important pour l’avenir », confirme la direction.
La société bretonne a d’ailleurs pris les devants : elle vient d’annoncer un investissement de 3 millions d’euros sur son site de production agroalimentaire finistérien qui produit – entre autres – les crêpes Whaou !. Cet agrandissement de 2 500 m2, qui devrait être achevé à la rentrée 2017, va permettre l’augmentation de la capacité de production (1,5 million de crêpes produites par jour actuellement) et la création d’une cinquantaine d’emplois.

En parallèle, dans le Morbihan, la direction a annoncé la construction d’un siège social à Plumelin, sur le site de sa plateforme logistique agroalimentaire de 6 000 m2 couverts, créée il y a un an. « Il devrait être inauguré au second semestre 2017 et contribuera à son rayonnement », précise la direction.

La suite sur:  Ouest-France