Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

Poisson. Cité Marine prête à racheter Halieutis Fish & Co, à Lorient (56)

Halieutis Cité Marine Lorient Agroalimentaire Acquisition usine Bretagne poisson
Share Button

Cité Marine, à Kervignac (Morbihan), leader français du poisson enrobé, est entré en négociation en vue de racheter Halieutis Fish & Co, à Lorient, également spécialisée dans le poisson pané. Halieutis est une filiale du groupe Roullier, de Saint-Malo.

Cité Marine, dont le siège est à Kervignac, vient d’entrer en négociation avec son voisin et concurrent Halieutis Fish & Co, à Lorient, en vue d’un rachat. Les deux entreprises sont spécialisées dans le poisson enrobé, Cité Marine en étant le leader français (un million et demi de portions sont produites chaque jour).

Contexte concurrentiel

Halieutis est une filiale du groupe Roullier, de Saint-Malo. Pourquoi est-il prêt à la vendre ? « Halieutis Fish & Co est l’une des entreprises importantes du groupe Roullier sur le plan régional breton. Considérant toutefois que cette société représente moins de 1 % de notre chiffre d’affaires, il nous semble aujourd’hui préférable de l’adosser à un confrère du secteur du poisson surgelé, disposant d’atouts complémentaires », indique, dans un communiqué, Henri Boyer, président du directoire du groupe Roullier. « Cité Marine, poursuit-il, remplit les conditions de préservation du capital social et de l’outil industriel qui nous sont chères. »

Complémentarités

« Ce rapprochement avec Halieutis Fish & Co s’inscrit pleinement dans notre stratégie de développement constante et volontariste, souligne Eric Le Hénaff, PDG de Cité Marine. Je suis convaincu de la pertinence des complémentarités entre Cité Marine et Halieutis Fish & Co pour apporter toujours plus d’innovation et de qualité sur le marché du poisson surgelé. »

Cité Marine : 1 000 salariés, 200 millions d’euros

Cité Marine construit actuellement sa cinquième usine dans la zone d’activités du Porzo, à Kervignac.

Cité Marine, créée en 1990, est leader français du poisson enrobé sur les marchés grand public et restauration. Ses activités s’organisent autour de 3 axes : les poissons élaborés, les légumes élaborés, les solutions végétales. L’entreprise, filiale du géant japonais Nissui (plus de 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires), emploie 1 000 salariés sur quatre sites de production, dont 700 rien qu’au Porzo, la zone d’activités de Kervignac où un nouveau bâtiment, dit Cité 5, est en cours de construction. Cité Marine est également implantée à La Prénessaye, près de Loudéac (Côtes-d’Armor) et à Verson (Calvados). Chiffre d’affaires : 200 millions d’euros en 2016.

Halieutis : 80 salariés, 30 millions d’euros

Halieutis Fish & Co est implanté près du port de pêché de Lorient. Créée en 1973, l’entreprise a été reprise par le groupe Rouillier, de Saint-Malo, en 1996. Son usine de 5 500 m2 produit du poisson pané, en particulier pour des marques de distributeurs. Halieutis lance une nouvelle gamme de produits, Vertigù : des portions enrobées surgelées de 20 g, vendues par 12 ou 8 pièces, accompagnées de sauce, pour l’apéritif ou en entrée, réchauffées au four en 10 minutes. Le public visé : les 25-35 ans. Halieutis emploie 85 salariés. Chiffre d’affaires : 30 millions d’euros.

Le groupe Roullier : 8 000 salariés, 3,1 milliards d’euros

Le groupe Roullier est présent depuis près de 60 ans dans la nutrition végétale, la nutrition animale et dans l’agroalimentaire. Le groupe, qui commercialise ses solutions dans 102 pays, emploie 8 000 personnes. Chiffre d’affaires cumulé : 3,1 milliards d’euros en 2015, dont 65 % à l’international. « Un chiffre qui a doublé en dix ans », explique le groupe.

La suite sur: Ouest-France