Actualités du secteur immobilier agroalimentaire

Toute l'actualité de l'investissement agroalimentaire : acteurs majeurs du secteur agroalimentaire, acquisitions, fusions, extensions d'usines agroalimentaires ...

STG implante une plateforme de 12 000 m² tritempérature sur un second site francilien, à Orly (91)

STG Transport logistique temperature dirigée plateforme agroalimentaire
Share Button

Le groupe breton STG (35) multiplie les projets d’ouverture ou d’agrandissement dans la logistique du froid et la restauration hors foyer.

Le groupe STG, copiloté par Jean-Yves Gautier, avec son frère Antoine, veut muscler ses positions sur le marché de la restauration hors foyer. Après s’être doté d’une filiale spécifique – STG Solutions Restauration – il s’implante (en location) sur un second site francilien, à Orly. Cette plateforme de 12 000 m² (tritempérature) s’inscrit en complément des sites opérant déjà dans cette activité à Lille et Avignon. Elle s’accompagne également d’un programme d’installation de chambres froides négatives.

Élargir l’offre de logistique à température ambiante

Ces infrastructures ciblent la livraison par porteur des points de vente de la grande distribution en centre-ville. « STG Solutions doit porter les stocks de nos clients et nous permettre d’assumer également la facturation des destinataires », indique Jean-Yves Gautier. Le groupe breton a lancé un autre chantier, à Maromme (76), sous la forme d’un nouveau bâtiment de 3 000 m². Lequel intégrera une cellule surgelés de 500 m², précise Jean-Yves Gautier.

À Villars-les-Dombes (01), la stratégie maison consiste à pousser les murs de 12 000 m² supplémentaires afin de satisfaire les besoins dans la logistique des produits frais. Les dirigeants de STG viennent par ailleurs de prendre possession d’un bâtiment de 10 000 m² à Châteaubourg, près de leur siège rennais. Objectif : élargir l’offre de logistique à température ambiante.

350 M€ de chiffre d’affaires en 2015

« En entrée et sortie de Bretagne, notre implantation nous offre à présent une capacité de 15 000 m² en stock ambiant », souligne Jean-Yves Gautier. En matière d’investissement, STG annonce avoir procédé au renouvellement de 150 tracteurs sous le label Euro 6. Le groupe indique, en outre, tester actuellement un véhicule fonctionnant au DUAL Fuel (gaz liquéfié et diesel) élaboré par Volvo.

Pour ses flux à l’export, STG s’appuie sur la filiale commune constituée avec l’Allemand Nagel (STG-Nagel – 40 M€ de CA). Les ventes du groupe ont atteint 350 M€ en 2015, pour un effectif de 3 500 salariés. STG exploite une flotte de 1 600 véhicules et un réseau de 35 plateformes.